Acheteurs, écartez les OAB dans le respect des dispositions du code de la commande publique !

Dans un cas d’espèce, le Conseil d’État a jugé que l’acheteur a respecté les dispositions du Code de la commande publique en écartant une offre anormalement basse (OAB). Les précisions et justifications apportées par la société soumissionnaire ne sont pas suffisantes pour que « le prix qu’elle a proposé ne soit pas par regardé comme étant manifestement sous-évalué et, dans les circonstances de l’espèce,